Recueil MHAD N° 24

Samuel Craquelin, architecte paysagiste originaire de Lillebonne qui après avoir fait des études à l’École du Paysage de Gembloux en Belgique, est revenu s’installer au « pays ». Il y dirige une agence composée d’architectes-paysagistes, de techniciens, de géomètres qui développe des projets de paysages très variés, en sites urbains et ruraux.

Sa conférence avait pour thème « Conversations paysagères en Pays de Caux ».  Ses réalisations les plus remarquées se situent essentiellement en Normandie et certaines nous sont présentées ici. La réussite de ses projets repose, pour lui, sur la conscience de trois valeurs : esthétique, écologique, économique.

Jean Malandin a donné une conférence intitulée « Qui es-tu Oscar ? », pourquoi la rue Oscar Germain porte-t-elle ce nom à Montivilliers ? Jean Malandin, docteur en médecine, licencié en droit et musicien, qui après avoir été titulaire des orgues de Saint-Sever à Rouen, de celles de Notre-Dame de Bonsecours au Havre, est depuis 2006 titulaire de celles de l’abbatiale de Montivilliers, nous a présenté ce personnage étonnant et méconnu décédé à Montivilliers le 24 janvier 1898 sente des Rivières.

Stéphane Lobruto, professeur d’histoire et géographie au collège Georges-Brassens d’Épouville, spécialiste de l’histoire de Montivilliers pendant la Seconde Guerre mondiale nous expose les aspects politiques et militaires de la Libération de la ville. Cette conférence faisait suite à celle qu’il nous avait proposée en 2017 intitulée « Vivre à Montivilliers pendant l’Occupation ».

Francis Grandguillot est venu raconter ses souvenirs de ses années professionnelles vécues au château de Valmont, c’est-à-dire l’histoire du parc de loisirs géré par les comités d’entreprise du Havre de 1973 à 1993, encore vivante dans beaucoup de mémoires. Recruté par l’association « Tourisme Loisirs Culture » comme animateur chargé de la programmation culturelle il a évoqué les concerts avec de grands artistes, les expositions, les aires de jeux, les visites du château. Cette aventure sociale et culturelle qui a marqué le monde ouvrier prit fin en 1993.